Poêles

PELLETS

BOIS

COMBINÉ

Canalisées

Les poêles canalisés sont des poêles ordinaires avec des tuyauteries qui transportent la chaleur dans des locaux adjacents ou même sur des plans différents de celui où se trouve le poêle. 

Air ventilé

Les poêles à air ventilé, par l’intermédiaire d’un moteur, introduisent l’air chaud obtenu par le poêle dans la pièce. Il est également possible que cette chaleur produite soit poussée dans d’autres pièces par un système de tuyaux qui canalisent l’air chaud.

Convection

Les poêles à convection utilisent le principe de la convection de l’air pour chauffer la pièce. Cela signifie que l’air froid de la pièce entre en contact avec la chaleur générée par le poêle, se réchauffe, monte vers le haut et, une fois refroidi, retourne vers le bas pour se réchauffer et recommencer la convection.

Poêles à eau et poêles à chaleur

Les chauffe-eau (ou poêles à eau) sont raccordés au système hydraulique de la pièce et chauffent l’eau des radiateurs ou du chauffage par le sol. Généralement, ces poêles sont identiques aux poêles classiques, la seule différence est que l’approche des poêles à eau est moins chaude que les poêles normaux car ils ont pour fonction principale de chauffer l’eau et non de chauffer la pièce de façon « classique ».

Les poêles à irradiation

Les poêles à irradiation transmettent la chaleur de manière directe et chauffe d’abord l’environnement dans lequel elle est insérée, puis les autres ambiances plus éloignées de la source de chaleur. Les poêles à irradiation n’exploitent pas les mouvements de convection de l’air.

Poêles hermétiques

Les poêles hermétiques pour la combustion prennent l’air nécessaire de l’extérieur de la maison grâce à un tuyau spécial qui est installé (tuyau coaxial). Grâce à ce tuyau composé de deux canaux (l’un dans lequel passe l’air extérieur froid et l’autre dans lequel sortent les gaz d’échappement chauds), l’air froid qui entre est préchauffé par les gaz chauds qui en sortent, permettant au poêle de fonctionner et de consommer moins.

Poêles à accumulation

Les poêles à accumulation produisent de la chaleur en se propageant à l’intérieur du poêle. Ensuite, la chaleur s’accumule dans le matériau réfractaire dont le poêle est fait et est ensuite progressivement dispersée dans l’environnement dans lequel le poêle est installé, ce qui permet d’avoir une chaleur diffuse pendant une longue période.